Un souper de la Saint-Valentin sous le signe du feu

Jeux torrides pour amants en quête de sensationsLa Saint-Valentin est à nos portes et plusieurs d’entre nous ont prévu un petit souper au restaurant. Certes, cette tradition est agréable, mais peut-être un peu banale? Pourquoi ne pas trouver une façon de le revamper un brin?

On le sait très bien, nos vies sont souvent emprisonnées par de trop nombreuses routines qui, peu à peu, soufflent sur le feu de notre désir. Que faire pour la ranimer? Un voyage où les rayons du soleil sont plus généreux qu’ici et où nos pieds sont brûlés par le sable et non le froid? En fait, il n’est pas nécessaire de se lancer dans de grandes aventures, quoique cela puisse être tentant. Il ne suffit parfois que d’ajouter quelques éléments, quelques attentions ou encore de s’amuser pour raviver la flamme.

Donc, que faire à l’occasion de cette petite sortie au resto prévue pour la Saint-Valentin? Pourquoi ne pas en profiter pour dépoussiérer un peu la tradition et épicer la soirée, question de la rendre plus agréable? Un truc tout simple, les jeux de rôles. À la portée de tous, il faut seulement se laisser aller un peu.

On n’a qu’à prétendre être des étrangers qui se rencontrent au restaurant, comme le suggère Lainie Speiser dans son livre Jeux torrides pour amants en quête de sensations. On choisit un lieu où l’on n’est jamais allés, on prend soin de s’habiller de vêtements que l’autre n’a jamais vus, on arrive séparément, etc. On entame la conversation et l’on bavarde comme si l’on ne se connaissait pas, on flirte, on s’effleure, bref, vous saisissez le topo! Il est important de laisser monter la tension sexuelle toute la soirée, de sorte qu’à la fin de celle-ci, le désir soit à son maximum, pour ensuite y laisser libre cours.

Il s’agit de prendre le tout en riant, de ne pas chercher la perfection, on ne fait que s’amuser. Osez, vous verrez, le jeu en vaut la chandelle!

Jeux torrides pour amants en quête de sensations
Lainie Speiser
Les Presses Libres