Mieux vivre avec un enfant déprimé ou anxieux

QUELLE EST LA FRÉQUENCE DE L’ANXIÉTÉ ET DE LA DÉPRESSION DURANT L’ENFANCE?
L’anxiété et la dépression sont étonnamment présentes durant l’enfance, et encore plus durant l’adolescence. En effet, il est maintenant largement admis que l’anxiété est le trouble psychologique le plus répandu durant l’enfance, suivie de près par la dépression. L’évaluation de la fréquence de l’anxiété et de la dépression varie grandement selon les enfants, le pays et la méthode utilisée pour mesurer l’anxiété et la dépression.

D’après une étude récente conduite en Angleterre, près de 4% des enfants avaient un trouble anxieux et près de 1% des enfants souffraient de dépression clinique. Bien que ces chiffres ne semblent pas très concluants, cela signifie que, sur une classe moyenne de 30 élèves, un ou deux enfants souffriraient d’anxiété ou de dépression

COMMENT CES ENFANTS S’EN SORTIRONT-ILS?
Certains enfants vivent une phase où ils sont passablement anxieux ou déprimés, puis tout rentre dans l’ordre. C’est surtout vrai pour ceux qui n’ont eu qu’une phase relativement bénigne d’anxiété ou de dépression. Toutefois, pour chaque enfant qui s’en sort, un autre sera sujet à des accès d’anxiété ou de dépression tout au long de sa vie s’il n’est pas traité. Des études récentes montrent que la plupart des adultes anxieux ou déprimés l’étaient déjà durant leur enfance ou leur adolescence. Rien que pour cette raison, il est important de prendre l’anxiété ou la dépression infantile au sérieux.

EST-CE QUE L’ANXIÉTÉ ET LA DÉPRESSION NUISENT À MON ENFANT?
Certains enfants passent à travers un trouble émotionnel sans en garder de séquelles. Toutefois, chez d’autres, un trouble anxieux ou un état dépressif qui ne sont pas traités laisseront des cicatrices. Nous savons que ces enfants n’atteignent pas leur plein potentiel à l’école, car il est difficile de se concentrer lorsqu’on se sent au plus bas ou que notre esprit est rempli d’inquiétudes. En outre, l’enfance devrait être la période où l’on apprend à se faire des amis et à développer des aptitudes sociales. Nous pensons que certains enfants sont trop anxieux ou déprimés pour avoir une vie sociale épanouie et pour développer des amitiés et les aptitudes sociales qui leur seront essentielles à l’âge adulte. Malheureusement, les gens qui deviennent adultes sans avoir acquis cette aptitude à vivre en société finissent souvent isolés, ce qui les rend encore plus vulnérables à de nouveaux accès d’anxiété et de dépression.

QUELLES SONT LES PERSPECTIVES D’AVENIR DE MON ENFANT?
Malgré le fait que les enfants anxieux et déprimés vivent de nombreuses difficultés, leurs perspectives d’avenir sont bonnes s’ils reçoivent un traitement adéquat le plus tôt possible. Plusieurs enfants et jeunes gens qui paraissent très perturbés émotionnellement peuvent  connaître, et connaîtront, une vie heureuse et épanouie.

Extrait du livre Mieux vivre avec un enfant déprimé ou anxieux de Samantha Cartwright-Hatton.