Les préados enfin démystifiés?

Je me revois encore à la pharmacie le jour où il a fallu que j’achète mes premières couches pour nouveaux-nés. Après avoir passé plus d’une demi-heure à comparer les emballages sans rien y comprendre, j’ai fini par demander conseil à une maman ayant cinq gamins à son actif, dont deux avec du poil au menton. Cette question anodine la renvoyant manifestement à une époque révolue remplie de tendres souvenirs, elle a lâché un long soupir avant de murmurer : «Petits enfants, petits problèmes. Grands enfants, grands problèmes…»

Je ne sais pas si tous les parents de préados ou d’ados n’ont que ces mots à la bouche mais depuis, j’ai dû entendre cette allégation pas moins de 500 fois. À croire que tous les jeunes d’aujourd’hui sont devenus de véritables machines à bêtises! Je commence même à anticiper avec angoisse le moment où la voix de mon fils va baisser d’une octave, sans parler de celui où je vais devoir montrer à ma fille à quoi servent vraiment les serviettes hygiéniques.

Heureusement, jusqu’à présent, les Psy-trucs de la psychologue Suzanne Vallières m’ont été d’un précieux secours. Grâce à eux, j’ai entre autres réussi à me débarrasser définitivement des couches, à surmonter les terreurs nocturnes, à atténuer les chicanes entre frère et sœur, à savoir comment réagir face aux mensonges éhontés ou à rendre la période des devoirs nettement plus agréable. Le quatrième volet de cette série concernant plus spécifiquement les préados de 9 à 12 ans, je compte donc déjà sur lui pour m’épauler lorsque mes enfants célébreront leur neuvième anniversaire. Entretemps, n’hésitez surtout pas à m’écrire pour partager vos expériences ou pour me dire dans quelle mesure ce livre vous a été utile!