Le Guide de l’auto 2014, mon choc littéraire de l’été

Couverture du Guide de l'auto 2014– Xavier, t’es le seul gars du service alors pour le blogue, Le Guide de l’auto c’est pour toi, t’aime ça toi les voitures ?
– Heuuu, ben j’en ai une mais c’est tout…

Moi et Le Guide de l’auto, au départ ça fait deux. Mais là, j’ai peur d’avoir réveillé le gars de char en moi… Explications.

Le guide de quoi ?

Depuis quelques jours le rythme des pas s’accélère dans les couloirs, les e-mails fusent, c’est l’effervescence dans les bureaux.

– Vous l’avez vu ?
– Non pas encore, juste la couverture. Il a vraiment l’air bien.
– Tu crois qu’il va être aussi gros que l’année dernière ?
– Oui je pense, j’espère en tout cas!

Si la sortie d’un livre fait parler dans l’année c’est bien lui.

Il arriiiiiive !

C’est donc lui Le Guide de l’auto ? Ce matin, les premiers exemplaires sont arrivés dans nos bureaux et c’est l’excitation qui nous gagne tous, enfin presque. Pour ma part, j’ai l’impression d’être plus excité par la sortie du guide que par le guide lui même.

Avouons le, je ne suis définitivement pas un gars de chars. Mon dernier souvenir de publications spécialisées auto date de plus de 20 ans. J’étais enfant et j’aimais ça, les rouges italiennes, les vertes anglaises. Aujourd’hui je m’occupe plus de savoir s’il reste de la place dans le coffre pour un lit parapluie, 4 valises et une chaise haute d’enfant…

La rencontre

Je l’ai dans les mains, Le Guide de l’auto 2014 ça y est. Au premier contact il est élégant, une belle couverture sombre et brillante, je me vois dedans comme dans la carrosserie d’un coupé sport. Il est robuste aussi ce guide de l’auto. Avec près de 700 pages et 2,5 kg, c’est un beau bébé… Je comprends maintenant que c’est un bel objet que l’on garde avec soi et qu’on collectionne.

Prise en main

Dès les premières pages, la lecture est simple, claire. Je m’aperçois qu’il est aussi simple de passer d’un essai à l’autre, de passer 10 secondes aussi bien que 5 minutes sur une page, c’est tellement agréable. D’abord je cherche ma voiture, je la trouve tout de suite, je regarde l’avis du guide sur le modèle 2014 et je suis complètement d’accord avec le commentaire et le verdict, je sais ce qui va bien et ce qui m’ennuie dans ma voiture. Ok guide de l’auto, je pense qu’on va se comprendre, j’imagine maintenant que je peux te faire confiance.

Plaisir de lecture

Je passe d’autos en autos, j’aime les accroches des journalistes. Pas simple de trouver ce qui caractérise une auto en 5 mots. Je salue l’exploit. J’aime aussi l’absence de complaisance. Toutes les autos ne sont pas géniales, certaines prennent le dessus c’est bien normal. Enfin je traine dans les pages comparatives et connais en quelques secondes tous les modèles qui consomment le moins dans toutes les catégories… sauf que ça fait maintenant près d’une heure que je suis plongé dans Le Guide de l’auto. Je suis fait, j’aime ce guide il me donne le goût de lire sur les voitures!

Je reviendrai

J’ai encore plein de choses à faire aujourd’hui mais je crois bien que dès que j’ai un moment j’y retourne. Avec lui j’ai l’impression d’en connaître plus sur les autos, de savoir ce qui est important ou non à considérer lors de l’achat d’un véhicule. J’ai presque l’impression que la prochaine fois que je vais magasiner un char je pourrais parler d’égal à égal avec le vendeur… Heu… non Xavier redescends, tu rêves complètement.

Plus d’informations : www.guideautoweb.com

Etiquettes

A propos de l'auteur

Xavier Häpe

Xavier Häpe

Site web

Conseiller web pour le Groupe Homme, Xavier vit rarement à plus de 17 pouces de son écran. Le nez dans les mots, le code html ou les médias sociaux, il se vautre parfois dans les plaisirs analogiques, les disques vinyles et les livres papiers... Tout le monde vit avec ses envies et ses contradictions.