2 dilemmes moraux pour ébranler vos convictions!

620 homme

Que vous soyez philosophe amateur ou tout simplement curieux, mettez vous à l’épreuve avec deux dilemmes éthiques tirés du livre Mangeriez-vous votre chat? de Jeremy Stangroom, docteur en sciences sociales et cofondateur du magazine The Philosophers. Où vous situez-vous sur l’échelle de la moralité? À vous de le découvrir!

  1. Un bateau chavire et deux hommes tombent à l’eau. Les naufragés repèrent une planche flottant à la surface et nagent jusqu’à elle. Or ce radeau de fortune ne peut supporter qu’une seule personne. Le matelot A ayant atteint la planche le premier, le matelot B est condamné à la noyade. Au lieu de s’avouer vaincu, ce dernier pousse le matelot A dans l’eau, prend sa place sur la planche et pagaie à vive allure pour regagner la côte. Le matelot A se noie, tandis que le matelot B s’en sort sain et sauf; s’il n’avait pas poussé le matelot A, il serait sans aucun doute mort à sa place. Dans un procès pour homicide, le matelot B pourrait-il plaider la légitime défense?
  2. L’avocat Noël Pomski vient de se voir confier un dossier assez inhabituel. Des fouilles archéologiques ont récemment mis au jour des objets de valeur inestimable. La cliente de l’avocat, seule descendante connue des propriétaires desdits objets, considère que ces biens lui appartiennent. Pour Pomski, l’affaire n’est pas si simple: peut-on revendiquer des droits de propriété remontant à plusieurs générations? Après tout, pourquoi un individu devrait-il être avantagé par le fait qu’un parent, éloigné ou pas, ait vécu dans l’aisance?

Pour 25 autres dilemmes éthiques, consultez Mangeriez-vous votre chat? de Jeremy Stangroom aux Éditions de l’Homme.